Melbourne en famille

11/05/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message

 The "Mother's day"

melbcity

 Ce matin, L’Australie Fête le « Mother’s day ».

Toute la petite famille est en ébullition en vue de la sortie dominicale à Melbourne.

Après être descendus du métro, (aux faux airs de RER), nous retrouvons Michelle et Richard qui récupéreront les petits à l’issue de la journée.

 

Nous nous arrêtons d’abord pour un petit déjeuner dans un coffee shop très accueillant, et,  tandis que mes yeux se posent sur la vitrine …

 Celle ci s’irradie soudainement et un rayon particulièrement brillant finit sa course sur le muffin le plus gros que j’ai jamais vu tandis que des spots clignotants de milles feux révèlent le séduisant nom « Triple chocolate ».

Je le déguste tranquillement tout en me faisant la réflexion que j’ai de la chance d’être née en France et non pas au pays des fast foods et autres tentations. Adrien est très raisonnable et sirote doucement son petit thé à la menthe.

 

 L'aquarium de Melbourne

AQshark

Raie AQ

Nous descendons Flinder’s street dans le but de visiter l’aquarium de Melbourne,

nous pourrons ainsi avoir un aperçu de ce qui nous attend près des récifs Australiens.

Si nous sommes plutôt émerveillés par les pingouins et les virevoltants poissons tropicaux colorés à l’air inoffensif ; les requins, les immenses raies à pointe acérées, les méduses tueuses,  et les rigolotes petites pieuvres au venin mortel calment quelque peu nos velléités de plongée.

066.JPGAQGrenouille
raie aq 2

Nous avons l’avantage inestimable de pouvoir découvrir la vie australienne de l’intérieur avec Robin et Margaret, dans le bush Victorien.

Déjà, nous ne parlons qu’en anglais, ce qui nous faire de grands progrès et ensuite nous avons accès à une grande base de données d’histoires locales diverses et variées.

Voici donc, en exclusivité, l’histoire de la raie tueuse, par Sir Richard :

Il était une fois, un plongeur Australien aguerri qui effectuait peut-être sa millième sortie en mer. Proche de la cote, il nageait paisiblement, émerveillé par la diversité qu’offrait la vie aquatique de son cher pays.

C’est alors, qu’il remarqua une immense raie déambulant avec grâce et majesté, habitué à jouer avec ces animaux marins, il se plaça au dessus d’elle dans le but de la caresser.

Cependant, la raie s’était surement levée du mauvais pied (si je puis dire), puisque elle attaqua le malheureux, qui avant de dire ouf, s’est vu transpercer le c½ur en une fraction de seconde.

« You have to be carefull » - (Cela va sans dire Richard, merci du conseil).

 

 bridge

 

Le Crown Casino

docklandcrowncasino

Nous déjeunons par la suite au « Crown casino & Entertainment Complex», qualifié par le Lonely Planet comme « L’un des plus grand casino de l’hémisphère Sud, vous fascinera ou, au contraire, vous donnera envie de fuir »…..où bien les deux.

En effet, la démesure de ce centre est à l’image de ce pays, captivante et effrayante.

Trois immenses étages sont dédiés au casino, où se pressent, avec avidité des centaines de personnes, le plus souvent âgées, près de gourmandes machines à sous qui ne cessent jamais de manger.

Non nous ne sommes pas à Las Vegas ! Mais nous avons un aperçu de l’un des plus grands fléaux de l’Australie, où5 % de la population admet avoir un problème d'addiction aux jeux d'argent, il n’est pas rare d’ailleurs de tomber sur des publicités préventives avertissant des méfaits du jeu.

L’horrible fait divers de la maman et de son bébé par Mrs Margaret :

Il était une fois, une jeune mère dépendante des machines à sous qui rentrait chez elle avec son bébé.

Cependant son chemin croisa, plus ou moins fortuitement, un casino, et elle se gara, prise d’une envie irrépressible de jouer. Elle s’engouffra donc à l’intérieur de ce lieu où le temps semble avoir pris sa pause syndicale.

Lorsqu‘elle en ressorti, c’était pour retrouver avec horreur son bébé mort de déshydratation. Elle dira plus tard aux enquêteurs ne pas s’être rendue compte des heures passées.

Ça donne froid dans le dos.

 

Par la suite nous pénétrons dans une arcade de jeu hallucinante. Ça sent le popcorn, petits et grands se ruent sur les différents jeux, ça vit.

 

Nous avons également un instantané de la population locale, l’attribution du qualificatif « cosmopolite » à la ville de Melbourne est d’une justesse incomparable, des australiens, des asiatiques, des indiens avec leurs sikhs, des Sri lankais, des métisses….tout ce petit monde à l’air de vivre en harmonie à première vue.

Il y a beaucoup de personnes à forte corpulence, la majorité des australiennes ont des tenues plus ou moins douteuses, souvent à la limite de la vulgarité, les australiens sont un peu plus classique, mais chacun semble suivre une « mode » qui leur est propre.

 Les Docklands 

dockland2


« Goodbye », nous disons au revoir à la petite famille, mais nous prenons quand même le temps de prendre le tramway afin d’aller visiter les Docklands.

Le temps ici aussi est suspendu, il y a le ciel, le soleil et la mer (et les nuages), ce qui donne des perspectives plutôt magiques.

buildings

Comparée à notre vieille et chère Europe, Melbourne est une ville si jeune ! A son image, la politique culturelle de la ville mise sur des ½uvres contemporaine et moderne afin de l’habiller.

 

artmelbartmelb2artmelb3artmelb4artmelb5

 

 

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :