Le début du road Trip !

21/10/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message

LE DÉPART

La chambre est enfin vide, une bouffée de nostalgie et de peur mêlée me surprend, passer du confort et des petites habitudes à une vie de bohème est assez intimidant, d’autant plus, que vu notre sens de l’organisation légendaire, nous n’avons aucun plan, à part de remonter la cote est jusqu’à Cairns et de s’arrêter au grès de nos envies.

Il est déjà 16h, nous avons prévu de dire au revoir à Robin et Margaret qui nous ont invités pour diner, ensuite, à l’issue des victuailles, « Inchallah »…, Robin est absent, mais nous nous régalons de pates à la bolognaise en compagnie de Margaret, de sa fille et don beau fils. En guise de cadeau, nous leur avons apporté nos surgelés, de la tapenade, ainsi qu’un bon gâteau au chocolat, ils semblent ravis.

La nuit s’avance inexorablement ainsi que l’heure de notre départ, nous déclinons l’offre d’hébergement, bien qu’il soit fortement déconseillé de rouler la nuit en Australie, mais nous sommes tout impatients de nous retrouver sur la route et de tester le matelas king size de Chopper.

Après Mount Evelyn, il faut rejoindre la Princess Highway, nous sommes assez fatigués par toutes ces émotions et nous commençons le voyage par nous perdre sur des chemins reculées où la vie animale nocturne prolifère, après quelques discussions animées voilà la bonne route ! Nous décidons d’arrêter les frais en nous posant le plus rapidement possible ? Finalement, après la visite de quelques parkings de stations essences glauques, nous trouvons notre bonheur sur une aire d’autoroute.

La nuit se passe sans problème et nous dormons très confortablement, le matelas de Chopper tient toutes ses promesses. Les premiers rayons matinaux s’arrête sur le visage d’Adrien qui ouvre ses yeux en même tant que les miens, nous pouvons enfin apprécier les environs à la lumière du jour : nous sommes en face d’un grand près où paissent en toute tranquillité lamas et moutons et gambadent des lapins guillerets

MELBOURNE – NEW SOUTH WHALES

Après quelques ablutions sommaires aux toilettes du coin, nous voilà partis le c½ur plein d’excitation. Notre plan de route est simple dévorer les 1100 km de princess Hwy qui sépare Melbourne de Sydney le plus rapidement possible, n’ayant rien lu ou entendu sur cette portion du voyage.

Un petit arrêt à Kmart (Une des enseignes fourre-tout, la moins onéreuse d’Australie) pour parfaire notre équipement de campeurs et s’octroyer un café, et c’est parti, les kilomètres défilent et on se sent comme des gosses, les yeux écarquillés en pointant du doigt tout et n’importe quoi.

Après 200 km de paysages magnifiques (régions désertiques, balnéaires puis forestière), nous commençons à nous demander si les gens omettent de mentionner cette portion de route car elle est méconnue, ou si c’est vraiment tellement  beau après Sydney que ces paysages sont très vite oubliés.

On décide alors de changer de plan, de ralentir quand ça nous chante et nous passons la nuit sur une aire de camping gratuite, à proximité d’une rivière, offrant même toilette-douche (eau de pluie froide) et barbecue. Genoa est donc notre première halte, à la frontière du Victoria et du New south Whales.

Le lendemain matin aux environs de 6h, chopper devient soudainement bruyant…des gouttes de pluie le malmène et il nous le fait sentir. Il décide même de faire défiler les min de l horloge a la vitesse  des goutes d eau s abatant sur son pare-brise espérant peut-être ainsi arriver dans des heures plus tardives et des cieux plus cléments. Qu’à cela ne tienne, nous revoilà sur les routes et nous passons la frontière en toute solitude, encerclés par les forêts.

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par emibelle
Le 24/11/2010 à 13:03:26
ma chérie

suis ravie que ca se passe aussi bien pour vous !!toujours un régal de vous lire !! je vous aime !!


Laisser un commentaire